Bébé : comment lui apprendre à jouer seul ?

La chambre de bébé idéale est la chambre dans laquelle bébé se sent bienSource : https://pixabay.com/fr/bebe-enfant-je-suis-%C3%A9tudiant-1062986/

Pour faire plaisir à votre bébé, vous achetez de nombreux jouets adaptés à son âge dans votre magasin puericulture discount préféré. Régulièrement, vous jouez avec lui, afin de l’aider à s’éveiller au monde.

La chambre de bébé idéale est la chambre dans laquelle bébé se sent bien

Source : https://pixabay.com/fr/bebe-enfant-je-suis-%C3%A9tudiant-1062986/

Mais votre enfant doit aussi stimuler son imaginaire en autonomie, mobiliser sa capacité d’initiative, faire des choix. Il est conseillé de rendre les jouets accessibles à votre enfant pour qu’il décide de lui-même avec lesquels de ses jouets, il s’amusera. Vous pouvez donc les ranger dans un coffre, conçu spécifiquement, sans risque d’étouffement et pour que votre petit ne se coince pas les doigts en ouvrant ou refermant le couvercle.

Au début, vous pouvez rester à côté lui lorsqu’il joue ou colorie. Vous n’êtes pas forcément dans l’obligation de participer : prenez un peu de recul, puis félicitez-le quand il a terminé, pour que le fait de se débrouiller seul soit lié à un sentiment de fierté.

Quand votre enfant est en âge de comprendre les différents dangers, vous pouvez commencer à le laisser jouer tout seul dans sa chambre, sans fermer la porte, et en gardant toujours un œil sur lui de temps en temps.

Faite du rangement un jeu, en lui proposant une course contre la montre au rangement, les petits aiment les défis et il s’amusera à ranger son armoire bébé pas cher trouvée sur Natal Discount, ce que vous lui direz d’y mettre. Ce type de meuble est idéal pour ranger les vêtements, mais les jeux doivent rester accessibles, pour que l’enfant puisse facilement les voir, les toucher, et décider d’en prendre un avec lui.

Dites-lui que vous lui faites confiance et qu’il doit jouer sagement, afin de l’aider à prendre ses premières responsabilités.

Bien sûr, cet apprentissage du jeu seul ne concerne pas les nourrissons et les jeunes bébés, pour lesquels la surveillance n’est jamais facultative. Jusqu’à trois ans, il faut retenir que les enfants ont tendance à tout porter à la bouche, ce qui implique de faire attention en permanence.